Les chevaux de la liberté: comment ils ont aidé les Américains à gagner la guerre d’Indépendance.

Les miliciens américains ont vaincu l’armée britannique

La milice américaine a vaincu l’armée britannique pendant la guerre d’indépendance américaine. Les forces américaines étaient dirigées par le général George Washington. Les Britanniques avaient l’aide des habitants de la gauche, mais les forces américaines étaient furieuses et taxaient le port. Les habitants ont fermenté la ville.

Les colons ne veulent pas payer les taxes car elles sont trop élevées.

Les colons américains n’étaient pas disposés à payer les taxes car elles étaient trop élevées. Ils déclarent la guerre aux forces britanniques et obtiennent leur indépendance. Le général britannique a été expulsé de la ville et les habitants ont fermé le port.

La fin de la Révolution américaine : comment les États-Unis sont devenus une nation

La fin de la Révolution américaine a été marquée par la guerre entre les forces américaines et les forces britanniques. L’Amérique était assistée par les troupes françaises et les troupes espagnoles. Les forces américaines étaient dirigées par le général George Washington. Les forces britanniques étaient dirigées par le général Cornwallis. Les troupes américaines ont remporté la bataille de Yorktown. Cette bataille a eu lieu en Virginie. Après cette guerre, la Grande-Bretagne a abandonné sa campagne pour l’indépendance des États-Unis.

Les gens aux États-Unis ont alors commencé à taxer les ports britanniques. La Grande-Bretagne était furieuse et a commencé à fermer les ports américains. Cela a conduit à une crise économique aux États-Unis. Les gens de gauche aux États-Unis étaient particulièrement furieux. Ils ont attaqué les troupes britanniques avec des armes. Les troupes britanniques ont quitté les États-Unis en 1783. Les États-Unis sont devenus une nation indépendante.